Get Adobe Flash player

Pl. de la liberté

CR de la réunion sur l’aménagement de la place de la liberté

Compte rendu de la réunion sur l’aménagement de la place de la liberté

La mairie  avait invité  les riverains de cette place ainsi que M Gras du Sictomu pour étudier l’aménagement de cette place  et voir si on pouvait y  installer les colonnes  collectives de tri

(verre , cartons , emballages ) .

Bernard  Rieu  rappelle que les colonnes devant la cave sont sur un terrain privé  et qu’il faudra un jour les déménager.

Bernard Rieu  demande  tout d’abord à M Gras  de préciser les orientations du Sictomu  pour les colonnes  dans les années à venir.  M Gras affirme que les colonnes resteront en place et que le Sictomu envisage d’en installer de nouvelles  pour le reste ce qui permettrait de limiter ou de supprimer le ramassage au porte à porte.

M le Maire précise que les colonnes enterrées sont peu visibles, il est possible de faire un projet satisfaisant sur le plan environnemental.

M Gras insiste sur l’intérêt de placer ces  colonnes à  proximité des habitations.

Bernard Rieu invite ensuite les riverains à s’exprimer. En très grande majorité, les riverains ne souhaitent pas que la mairie installe les colonnes sur cette place. Ils redoutent les détritus qui se retrouvent au pied des colonnes, les odeurs  et pensent que cette place n’a pas vocation  à recevoir ce type d’équipement .

Christian  Depasse  propose trois autres sites  pour implanter les colonnes :

a)      En bas du parking du foyer

b)      Au niveau de la station de remplissage, chemin de st Victor

c)      Sur le terrain communal, en face la station d’épuration

Une discussion a lieu sur les atouts ou les inconvénients de chaque site.

Bernard  Rieu  affirme que ces solutions vont être étudiées, il va faire visiter ces sites à M. Gras pour qu’il donne son avis  de technicien.

La réunion est clôturée à 15h30. M le Maire  informe les participants qu’ils seront   associés  à l’évolution de  ce dossier. Une nouvelle réunion pourra être convoquée si c’est nécessaire.