Get Adobe Flash player

Club nature

Association club nature: contact: Depasse hervé joethdps@sfr.fr

Programme des balades pour 2017

8/01     jeu de piste nature

12/02   balade en collaboration avec atelier d’écriture: « donnons la parole aux plantes »

12/03   visite du potager

9/04     balade le long du Gardon

14/05   balade  « oiseaux » à La Capelle

11/06   balade anniversaire vallée de l’Eure

9/07     Plantes médicinales

13/08   Balade dans le bois de Vallabrix

10/09   « cherchons la petite bête »

08/10   champignons ou nichoirs

12/11   « couleurs de la nature »   avec le club photo

10/12   20h à 22h. balade nocturne  suivie d’un vin chaud

Balade Nature

Ce Dimanche la balade sur les chemins de la commune sera probablement accompagnée  de la superbe Barlie de Robert.

Départ à 9h devant la Mairie retour vers 11h .

Balade Nature

Ce dimanche 11 janvier nous promenons sur les chemins pour faire les meilleurs clichés de l’hiver sur notre belle nature.

Départ à 9 h devant la mairie.

Balade Nature

Sur les bords des chemins les herbes sont bien hautes avec les  belles pluies de Juillet et les petites bestioles en profitent soit pour butiner, soit pour se mettre à l’abri de prédateurs qui ont tendu des pièges.
Peut-être que les bêtes à cornes seront de sortie si l’humidité est importante.
Nous partons de la Mairie à 9h ce dimanche 10 Août.

Balade du dimanche 12 Janvier

Nous partons à 9h00 de la mairie pour partager nos idées sur la création de nichoirs pour tous les animaux.

CR de la balade de Décembre

Nous étions une dizaine pour cette balade consacrée aux baies.

Dés le départ en descendant sur le chemin sans nom qui longe l’école, sur le mur du château le lierre qui est toxique d’un coté et bienfaisant de l’autre.

Tout d’abord les fruits sont toxiques pour les humains mais très prisés des grives, autrefois on s’en servait comme teinture violette pour la laine, la sève cuite servait à colorer en rouge les peaux de moutons et de chèvres.

Les feuilles en décoction donnaient une lessive de lierre qui ravivait les tissus noirs, tuait les poux et lentes, guérissait de la teigne et soulageait des maux de dents.

Quelques mètres plus loin c’est la baie de l’If qui attire notre regard la graine est toxique par contre l’enveloppe appelée arille ne l’est pas et c’est la seule partie de l’arbre non toxique.

Juste en face c’est le laurier sauce qui porte à son tour des baies noires non comestibles, à la renaissance les rameaux garnis de baies nommés « bacca laureati »servaient à couronner ceux qui réussissaient leurs examens d’où le nom de baccalauréat  actuel.

Quelques pas plus loin c’est au tour du micocoulier de nous montrer ses fruits en grand nombre puisqu’il n’y a pas de feuille sur l’arbre.

Enfin un fruit mangeable au goût de datte mais très peu de chair à manger.

En passant devant le potager d’Hervé il nous montre la graine de ricin, l’enveloppe de la graine est toxique.

On extrait l’huile qui doit être très raffinée avant consommation.

Elle sert encore pour la lubrification des moteurs, on la retrouve comme émulsifiant E476 et additif alimentaire E1503 et aussi pour fluidifier le chocolat.

Nous rencontrons ensuite les fruits du fusain qui son nommés « bonnet d’évêque »

Une trentaine de graines est considéré comme dose mortelle, pourtant les merles les aiment bien, puis vous allez manger des merles, je préfère les laisser se régaler de baies et d’insectes.

La poudre des graines séchées servait jadis à tuer les poux dans les cheveux.

Sur le talus d’une vigne nous apercevons la morelle douce amère qui est une plante de 40 à 50cm de hauteur de la famille des solanacées et portant des baies vertes en été puis rouges à l’automne et enfin noires, nous voyons seulement des baies sèches.

Elles sont très toxiques et les vaches ne les mangent pas en montagne.

Dans le petit bois nous passons à coté du fragon qui est vert de haut en bas, il porte de fausses feuilles bien acérées et des boules rouges elles aussi très toxiques.

Avant de reprendre le chemin goudronné c’est l’églantier qui dévoile ses baies, le cynorrhodon que tout le monde connait comme gratte-cul et dont on fait de bonnes confitures mais avec énormément de temps puisqu’il faut séparer l’enveloppe des pépins et des poils très irritants sur la peau.

Nous faisons une pause dans le potager de Nathalie et Olivier qui à cette époque attend le labour d’hiver.

Notre balade s’achève déjà en passant par le lavoir.

Le mois prochain c’est-à-dire en Janvier 2014 nous parlerons beaucoup de nichoirs en tout genre.

Balade du Dimanche 13 Octobre

Nous partons vers les bois au Nord du village pour,  peut-être y découvrir les premiers champignons.

Rendez-vous à 9h devant la Mairie.

CR de la balade du Dimanche 12 Mai

CR  de la balade du dimanche 12 mai

Nous étions une douzaine ce dimanche pour découvrir les plantes et leurs propriétés médicinales. Après un court trajet en voiture, nous sommes montés jusqu’au bois par le chemin près du pont du Gaa.

Au départ, on observe une plante liane dont les feuilles ressemblent quelque peu à la vigne mais qui sont opposées contrairement à la vigne où elles sont alternes ;le houblon en tout cas ses inflorescences femelles (plante dioïque)et la substance qui recouvre celles-ci (le lupulin )ont des propriétés sédatives, pour les insomniaques, utiliser un oreiller bourré de ces inflorescences !Le tilleul vu quelques mètres plus loin a aussi ce type de propriété. La chélidoine nous accompagnera sur tout le parcours ;elle est connue de tous car son suc détruirait les verrues ;c’est une plante appartenant à la famille des pavots et elle renferme comme ces derniers des alcaloïdes toxiques, il ne faut donc jamais ingérer celle-ci. Le Gaillet grateron s’accroche partout et notamment aux vêtements ;ses fruits fournissent un sorte de café tandis que sa racine torréfiée peut remplacer la chicorée ;elle possède des propriétés diurétiques et ses feuilles pilées posées sur une blessure peut arrêter une hémorragie. La Mauve est également une plante intéressante :au 16ème siècle en Italie, on la surnommait omnimorbia  « remède à toute maladie ».Plus loin, le Pain blanc nous fait admirer son imposante inflorescence blanche ;il semble un bon remède contre diverses affections digestives. Des fleurs d’un bleu assez intense nous a posé un problème de détermination :soit un Grémil pourpre-violet soit une Buglosse d’Italie on s’orientait vers un Grémil (tous les deux appartiennent à la famille des Boraginacées, comme les Bourraches).La Mélisse ou citronnelle nous apprend « qu’elle peut dissiper les crises de mauvaise humeur chez les jeunes filles et les femmes débiles » !!On admira la floraison particulière du Gouet d’Italie avec son mode de reproduction originale empêchant l’autofécodation de cette fleur hermaphrodite qui a le pistil qui murit avant les étamines. On remarquera encore l’ortie, le fusain, le lierre, l’aliaire, l’armoise, la salsepareille, le laîteron des maraîchers, le Polypode commun qui ont en commun d’avoir des propriétés très  vagues….antispasmodique, cholérétique, tonique…. ??Au bois on observe le Thym, l’Aphylante, Ciste, Fumeterre officinal….

A la fin nous observons l’Aristoloche rotunda en rappelant les différences avec l’Aristoloche clématite et pistoloche.

En conclusion :très belle promenade très riche.

En juin,balade nocturne (le 9 juin de 21h à 23h) et en juillet balade anniversaire du club nature.

 

 

 

 

 

 

Balade du Dimanche 14 Avril

Départ à 9 h devant la Mairie : Une balade courte qui nous conduira au potager d’Hervé.

Le vide-grenier aussi sur la place de l’église où l’on peut se restaurer pour ce premier beau dimanche de printemps.

Balade Nature du Dimanche 9 Décembre

Nous confectionnerons au cours de cette balade le plus naturel et plus beau décor de NOÊL

Départ à 9 h de la Mairie, retour 11  h

Balade du Dimanche 11 Novembre

Nous allons sur les chemins de notre commune voir les belles couleurs de l’automne et les différentes feuilles qui participent à créer ce décor

Départ à 9h de la Mairie.

Ballade Nature ce Dimanche 14 Octobre

Rendez-vous à 9h devant la Mairie pour covoiturage vers une forêt de pins à la recherche de champignons.

Balade Nature Anniversaire

Déjà 5 années depuis la première balade.
Nous allons cette fois sur les berges de l’étang de la Capelle.
Rendez-vous à 9h devant la Mairie de Vallabrix pour un covoiturage vers la commune voisine.
Prévoyez le pique nique que l’on partage entre tous.(apportez assiettes, couverts et gobelets)
Vers 11h autour d’une table nous préparerons le futur programme et parlerons de l’avenir du Club Nature, venez avec pleins d’idées.
Vous pouvez venir seulement vers 11h ou pour le repas si c’est trop tôt à 9h
Toutes nos balades sont pour l’ensemble de la famille; pas d’inscription, pas de cotisation on se promène a plusieurs sur les chemins.
Nous apprenons  la faune et la flore de notre région tout en respectant l’ensemble de  la nature.
Nous partageons nos connaissances dans la convivialité et la bonne humeur.

contact au: 04/66/03/18/24 ou joethdps@sfr.fr

Balade du Dimanche 12 Août 2012

Ce sont les « herbes » qui sont le thème du mois et nous irons sur les chemins avec une descente un peu raide sur quelques mètres et puis dans le sable, prévoir les bonnes chaussures.
RDV devant la Mairie à 9 H retour vers 11 h

CR de la balade du 8 Juillet 2012

Compte-rendu de la balade nature du 8 juillet.

Nous étions une douzaine pour cette balade à la découverte des éléments caractéristiques de la garrigue. Nous avons tout d’abord essayé d’en donner une définition ; nous avons repris les termes utilisés par Pierre Yves Renaud (éditorialiste de la revue « garrigues n°2) »en botanique, garrigue désigne une formation végétale caractéristique des régions méditerranéennes proche du maquis.
L’étymologie du mot vient de la racine pré indœuropéenne « garigou »qui signifie pierre ou rocher et par extension « abri de pierre, maison,village ».Cette racine a donné le mot Garric en occitan càd l’arbre du rocher…..le chêne Kermès ;le terme Gard en dérive également ».
Ces territoires ont de tout temps été façonnés par l’activité humaine, en particulier, la vie pastorale. Actuellement, ils ont tendance à se « refermer » et évoluer vers la forêt.
Sur notre parcours, on retrouve les arbres, arbustes ou arbrisseaux caractéristiques (chêne vert, blanc, Paliure épine du Christ, Genet d’Espagne et scorpion, Cade, Prunellier, Rouvet, Ciste….).En remontant vers la croix d’Ozon, l’Ailanthe paré de ses fruits nous salue ; la Fauvette à tête noire nous charme grâce à son chant flûté.
De nombreuses fleurs Catananche bleue, Scabieuse rouge, Centaurée jacée, Orpin élevé, Liseron de Biscaye, Garance voyageuse, Clématite brûlante très odorante, Euphorbe de Nice, Cardère, Stéhéline douteuse, Saponaire officinale…..ornent le bord des routes.
Quelques insectes sont également observés : punaises, sauterelles, papillons ou encore Diptères (« mouches »).
En remontant vers le village, on aura encore l’occasion de voir la Linaire striée ou la très belle Astérolide épineuse.
Voilà encore une très belle balade riche en observations en particulier botaniques.