Get Adobe Flash player

Activités Environnement

 

VITAE, (appelée Bien Vivre à Vallabrix en 2001, à sa création) s’est formée au moment de la mise en exploitation de la carrière. (Voir l’onglet Historique des Actions).

C’ est une association actrice majeure et mobilisée en permanence dans le suivi, contrôle, alertes, de l’exploitation, la réhabilitation et l’extension de la carrière au service des habitants de la Commune.

Elle s’intéresse également à tout ce qui touche l’environnement des habitants :

– intervention au tribunal administratif pour casser le projet de construction d’un lotissement de 40 maisons à l’entrée du village, en 2006.

– réponses à l’enquête d’utilité publique lors de la mise en place du PLU

– participation à l’étude Bouyer : création d’une nouvelle école avec habitations ;

L’onglet « Historique des actions » détaille l’ensemble des actions menées depuis 2001 pour le suivi de l’exploitation de la carrière.

Le Brugas, est une colline de sable, couronnée par un gisement rocheux de quartzite à effet protecteur contre l’érosion pluviale et éolienne.

L’exploitation inconsidérée de cette quartzite a fragilisé la colline, des canyons se sont formés et le sable est descendu dans la plaine envahissant champs et la petite rivière (Le Valladas) en contrebas. La société Fulchiron est intervenue pour arrêter cette dégradation en créant des paliers végétalisés qui devaient éviter l’érosion. Le creusement de ces paliers permet à la société d’extraire de grandes quantités de sable qu’il exploite et vend. La production est de l’ordre de 250.000t par an.

Depuis plusieurs années, Vitae, ainsi que la Mairie, alertent les autorités sur la non maitrise des techniques de formation de ces paliers et constatent que non seulement il n’y a aucune réhabilitation visible, mais que le site est devenu une plaie béante dans le paysage.

Malgré nos alertes, la Préfecture a décidé en juillet 2013 de donner l’autorisation au carrier de doubler sa capacité et de s’étendre sur la commune voisine de St Victor des Oules.

Vitae, soutenue par des associations voisines et par les habitants a intenté en février 2014 un recours contre cet arrêté préfectoral avec l’aide du cabinet Huglo-Lepage.

La commune de Vallabrix a également intenté un recours contre le même arrêté en juillet 2014.

Il est à noter que la Préfecture vient de publier un arrêté de mise en demeure contre la société Fulchiron pour avoir produit 325.000t de sable au lieu de 250.000 t maxi en 2013, pour ne pas respecter la qualité de l’eau rejetée.