Get Adobe Flash player

CR de la balade du 8 Juillet 2012

Compte-rendu de la balade nature du 8 juillet.

Nous étions une douzaine pour cette balade à la découverte des éléments caractéristiques de la garrigue. Nous avons tout d’abord essayé d’en donner une définition ; nous avons repris les termes utilisés par Pierre Yves Renaud (éditorialiste de la revue « garrigues n°2) »en botanique, garrigue désigne une formation végétale caractéristique des régions méditerranéennes proche du maquis.
L’étymologie du mot vient de la racine pré indœuropéenne « garigou »qui signifie pierre ou rocher et par extension « abri de pierre, maison,village ».Cette racine a donné le mot Garric en occitan càd l’arbre du rocher…..le chêne Kermès ;le terme Gard en dérive également ».
Ces territoires ont de tout temps été façonnés par l’activité humaine, en particulier, la vie pastorale. Actuellement, ils ont tendance à se « refermer » et évoluer vers la forêt.
Sur notre parcours, on retrouve les arbres, arbustes ou arbrisseaux caractéristiques (chêne vert, blanc, Paliure épine du Christ, Genet d’Espagne et scorpion, Cade, Prunellier, Rouvet, Ciste….).En remontant vers la croix d’Ozon, l’Ailanthe paré de ses fruits nous salue ; la Fauvette à tête noire nous charme grâce à son chant flûté.
De nombreuses fleurs Catananche bleue, Scabieuse rouge, Centaurée jacée, Orpin élevé, Liseron de Biscaye, Garance voyageuse, Clématite brûlante très odorante, Euphorbe de Nice, Cardère, Stéhéline douteuse, Saponaire officinale…..ornent le bord des routes.
Quelques insectes sont également observés : punaises, sauterelles, papillons ou encore Diptères (« mouches »).
En remontant vers le village, on aura encore l’occasion de voir la Linaire striée ou la très belle Astérolide épineuse.
Voilà encore une très belle balade riche en observations en particulier botaniques.

Les commentaires sont fermés.